mercredi 6 juillet 2022
  • Un service Unique

    De l’obtention du crédit jusqu’à son utilisation, MonPret-Immo apporte aux clients un service intégral qui dépasse largement le strict cadre comptable. Après la phase de négociation, MonPret-Immo assure la mise en place du crédit, est présent chaque fois qu’un suivi est nécessaire, propose des services ultérieurs pour répondre aux nouvelles demandes des emprunteurs. Ce service unique en son genre repose sur l’accompagnement des clients par un conseiller personnel MonPret-Immo pendant toute la durée de leur prêt.
  • La TRANQUILITE

    Avec Monpret-Immo, vous pouvez envisager de devenir propriétaire sereinement, en étant sûr que vos intérêts seront parfaitement défendus. Notre démarche d’information permanente sur les environnements bancaire, fiscal, juridique et immobilier est essentielle pour coller au plus près de l’actualité et vous assister dans la complexité de la société moderne.
  • Negociation de pret immobilier

    MonPret-Immo recherche les meilleurs taux pour ses clients. Grace à son partenariat avec 97 banques et établissements financiers, MonPret-Immo propose des solutions particulièrement négociées au mieux de leur intérêt, reposant sur la connaissance en temps réel des meilleures offres disponibles. C’est là le sens et le cœur de son métier
  • Le choix des formules de prets immobiliers

    MonPret-Immo négocie chaque jour pour vous les taux les plus bas ! En effet, Notre centrale de négociation traite d’importants volumes de transactions auprès de plus de 97 grandes banques européennes
  • L'ecoute

    L’ECOUTE : Monpret-Immo répond à toutes vos interrogations, en gardant toujours présent votre objectif : devenir propriétaire dans les meilleures conditions. Le CONSEIL : Monpret-Immo vous informe sur les différents types de prêts, sur les combinaisons possibles, sur l'état du marché financier et immobilier, sur l'évolution des cours comme des pratiques. L expertise des conseillers Monpret-Immo est un atout majeur pour vous. Ils savent avancer dans le maquis des taux, réglementations, durée, mensualités,….
  • La disponibilité

    Une ouverture 6 jours sur 7, de 9 heures à 20 heures……A travers un réseau de proximité unique, MonPret-Immo accompagne ses clients là ou ils vivent, tout au long de leur crédit, en tenant compte le plus possible de leur mode de vie
  • Connaissance

    MonPret-Immo vous informe sur les différents types de prêts, sur les combinaisons possibles, sur l'état du marché financier et immobilier, sur l'évolution des cours comme des pratiques. L expertise des conseillers MonPret-Immo est un atout majeur pour vous. Ils savent avancer dans le maquis des taux, réglementations, durée, mensualités,….
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7

Courtier en prets immobiliers spécialiste du Luxembourg et des frontaliers

Esch : Un campus des technologies de la santé d'ici 2024

Le ministre de l’économie, Franz Fayot, confirme la création d'ici 2024 à Esch de «HE:AL Campus». Ce campus sera dédié aux technologies de la santé, secteur qui compte déjà 136 entreprises au Luxembourg. L’ambition de ce campus est d’attirer en un seul et même endroit les entreprises actives dans les domaines de la santé, des services, de l’innovation, de la production et du domaine des technologies de santé. Cette proximité doit permettre le développement de piliers technologiques nécessaires à une médecine personnalisée, centrée sur l’utilisation des données de santé, grâce à l’intelligence artificielle. Le HE:AL Campus sera phygital, physique et digital. Il s’installera sur la zone d’activités économique d’Ehlerange (ZARE) sur 2,4 hectares situé entre la House of Biohealth (HoBH), le futur Südspidol du centre hospitalier Emile Mayrisch (CHEM) et la Cité des sciences de Belval. Le lieu doit permettre le rapprochement géographique entre la recherche, l’innovation et le monde médical. Le secteur des technologies de la santé est un élément clé de la stratégie de diversification de l’économie nationale, représentant 136 entreprises et plus de 1900 postes.

15/03/2022

Réforme de loi sur le droit au logement

Depuis la réforme de loi du 25 février 1979, inhérente au droit au logement, le Luxembourg tend à élargir et à simplifier, pour les locataires ou, les propriétaires privés, les aides individuelles au logement. En vue de dynamiser la création de logements abordables, un autre projet de loi est annoncé. Il concernera la mise en place d'un cadre clair et transparent du financement au logement abordable et à l'accompagnement de ses habitants. Les aides aux logements, en particulier "les aides à la pierre", devraient être modernisées. Un bail social serait mis en place, ainsi qu'un registre national des logements abordables appelé "RENLA".

03/03/2022

Imposition des frontaliers : Un amendement possible par Bercy

Rebondissement : Bercy serait prêt à revoir les termes de la convention fiscale franco-luxembourgeoise. Rappelons que la mise en application récente de cette convention a engendré une augmentation des impôts pour les frontaliers percevant des revenus mixtes (par exemple un couple dont l'un travaille au Luxembourg et l'autre en France). Elus locaux, parlementaires, associations de frontaliers, contribuables concernés se sont fortement mobilisés contre cette mesure perçue comme une injustice autant par les français que par les luxembourgeois. Selon certains membres du Luxembourg, des mesures politiques devraient être rapidement prises afin d'éviter que le Luxembourg se voit un jour confronté à une pénurie de main-d’œuvre dans les secteurs essentiels de son économie. Une précision d’importance : Ce retour à l’ordre ancien concernerait les revenus 2020 et 2021.

05/10/2021

Le pass sanitaire obligatoire pour les travailleurs frontaliers et luxembourgeois

Conformément à une loi votée au mois de décembre 202, après l'apparition du nouveau variant Omicron, le Luxembourg a décidé que le pass sanitaire serait obligatoire pour accéder à son lieu de travail. A l'annonce de ce nouveau variant particulièrement contagieux, le Premier ministre, Xavier Bettel souhaite éviter une surcharge dans les hôpitaux. Côté réactions, les employeurs s'organisent, les travailleurs trouvent parfois la mesure excessive, d'autres sont satisfaits. Au Grand-Duché, 65 % de la population est entièrement vaccinée et 42 % ont reçu le "booster" ou dose de rappel. A dater de samedi, les employés qui ne seront pas en télétravail devront présenter leur pass sanitaire complet, une preuve d'un rétablissement du Covid-19 ou un test antigénique de moins de 24 h00 (de 48H00 pour les PCR). L'obligation concerne le secteurs public et les entreprises privées. Un salarié qui ne présenterait pas son pass sanitaire ne sera pas licencié, mais devra se mettre en congé ou renoncer à son salaire à l'épuisement de ses congés. Ces dernières semaines, le Luxembourg (630 000 habitants) frontalier avec l'Allemagne, la Belgique et la France, n'est pas épargné par les contaminations (environ 30 % de tests positifs ces derniers jours, 20 personnes en soins intensifs sur un total de 69 patients).

17/01/2022

Constitution d'un fichier pour recenser les logements vacants

Plus de 30 000 personnes seraient aujourd'hui dans l'attente de trouver un logement, répondant à leur budget, au Luxembourg. L'intervention de la nouvelle députée, Nathalie Oberweis (déi Lénk) a retenu l'attention. Elle estime que le moment est venu de se mobiliser et de réagir sérieusement sur le sujet de logements vacants afin de répondre à la demande. De nombreux logements ou maisons sont vides alors que de plus en plus d'habitants peinent à trouver un toit à un prix convenable. Si la question du logement reste la préoccupation première au Luxembourg, certains déclarent aujourd'hui "l'état d'urgence" et demandent à ce qu'une solution soit rapidement trouvée. La question d'envisager plus de constructions modulaires en vue d'atténuer les tensions entre l'offre et la demande se pose. La suggestion de créer un fichier de données comportant les adresses des logements vides de toute occupation, le zoning des terrains disponibles à la construction est proposée. la création d'un fichier pourrait bien être une partie de la solution. Le nombre de logements inoccupés se situerait entre 10 000 et 20 000 habitations et la mobilisation de ce patrimoine immobilier vide pourrait donc être une des solutions au problème. Cette proposition a été retenue. La mise en œuvre de cette initiative resterait toutefois à discuter. D'autres pistes sont explorées, notamment "le programme Raum +", projet commun aux ministères de l'Aménagement du territoire et du Logement visant à déterminer les réserves foncières constructibles à l'échelle de L’État et identifier leurs propriétaires. Les premiers résultats de ce projet à l'étude pourraient bien être présentés à l'automne. A suivre...

06/07/2021